Avis sur le film Infinity Pool (2024)

AccueilCinémaTous les filmsFilms Epouvante-horreurInfinity Pool

Infinity Pool

Note moyenne

2,2

212 notesEn savoir plus sur les notes spectateurs d'AlloCiné

Votre avis sur Infinity Pool ?

Rédiger ma critique

27 critiques spectateurs

5Avis sur le film Infinity Pool (1)

0 critique

4Avis sur le film Infinity Pool (2)

2 critiques

3Avis sur le film Infinity Pool (3)

6 critiques

2Avis sur le film Infinity Pool (4)

11 critiques

1Avis sur le film Infinity Pool (5)

5 critiques

0Avis sur le film Infinity Pool (6)

3 critiques

Trier par :

Les plus utilesLes plus récentesMembres avec le plus de critiquesMembres avec le plus d'abonnés

Filtrer par :

Toutes les notesAvis sur le film Infinity Pool (7)

Avis sur le film Infinity Pool (8)

Beatles1968

2 abonnés15 critiquesSuivre son activité

0,5

Publiée le 29 mars 2023

Bouillabaisse de délires pseudos intellectuels et provocateurs, prétexte à des images glauques, poisseuses, malsaines et putassieres ... Tel père, tel fils, oui pour le pire et pour le pire aussi ... assommant, prétentieux et ridicule.

11

Avis sur le film Infinity Pool (9)

FaRemAvis sur le film Infinity Pool (10)

7 844 abonnés9 055 critiquesSuivre son activité

3,5

Publiée le 17 février 2023

Ce qui se passe à La Tolqa reste à La Tolqa... "Infinity Pool" se déroule sur une île imaginaire au sein d'un complexe touristique particulièrement bien protégé. Il faut dire que le luxe côtoie la pauvreté, ce qui crée parfois certaines tensions avec les locaux comme le montre cette scène où un local vient faire passer un "message". Cependant, ce ne sont pas les locaux qui sont les plus à craindre... Le lieu peut être vu à la fois comme un endroit paradisiaque ou cauchemardesque en fonction du point de vue de la personne et de ce qu'elle recherche. Un lieu aux lois très strictes qui peuvent vite devenir arrangeantes... "Infinity Pool" est comme une descente aux enfers avec quelques moments d'accalmie durant lesquels les personnages sont pris d'une euphorie collective qui leur donne l'impression d'être intouchables. Un trip hallucinatoire, une décadence progressive sur fond de réflexion sur la perte des valeurs face à l'impunité. Un film plein d'excès pour proposer une expérience glauque, tordue et sensorielle, ce qui est réussi. C'est spécial, mais efficace dans son genre. En somme, un bon film.

10

Avis sur le film Infinity Pool (11)

Anna_

21 abonnés727 critiquesSuivre son activité

2,5

Publiée le 20 mai 2023

Euh.....bon ça se laisse regarder même si ça part un peu dans tous les sens. Trop de musiques oppressantes, les dialogues un peu trop gnangnans. C'est bizarre et à oublier.

10

Avis sur le film Infinity Pool (12)

Alienore25 Nl

3 abonnés49 critiquesSuivre son activité

0,5

Publiée le 16 mai 2023

je ne sais pas ce que le realisateur a voulu réaliser...les acteurs jouent bien mais le film n ni queue ni tête...absolument a eviter de regarder.j ai perdu quasi 2h ....il fait parti des tops 5 des plus mauvais films que j ai vu.

01

Avis sur le film Infinity Pool (13)

Scofield

10 abonnés387 critiquesSuivre son activité

1,5

Publiée le 22 mars 2023

Film très original, beaucoup trop à mon goût, qui démarre plutôt bien et puis qui finit par lasser jusqu'à se noyer complètement. Une fois de plus le réalisateur en fait nettement trop en mêlant trop de genres (science fiction, érotisme, horreur, psychologie, thriller ...). Le tout n'a en fait pas beaucoup de sens. On a l'impression que dans le cinéma il faut faire de la surenchère, qu'elle soit bonne ou pas, le principal est qu'on parle de vous. Ce film est typiquement le genre qui va amener certains critiques à parler de pur génie et les autres de pur navet. Personnellement le film a fini par me saouler et il était temps qu'il se finisse, car j'étais prêt à capituler. Encore une fois je le dis: "Moins c'est parfois plus".

10

Avis sur le film Infinity Pool (14)

Jorik VAvis sur le film Infinity Pool (15)

1 234 abonnés1 952 critiquesSuivre son activité

3,0

Publiée le 29 janvier 2023

Les chats ne font pas des chiens, et force est de constater que le fils du grand David Cronenberg, cinéaste reconnaissable entre tous et maître incontesté de ce que l’on nomme le body horror, marche sur les traces de son illustre paternel. Néanmoins, cela se voit qu’il se cherche encore une voie propre, ses idées complètement folles mais excitantes se noyant à chaque fois dans une exécution et un résultat qui laissent un peu à désirer. Et après « Antiviral » et « Possessor », ce « Infinity Pool » ne déroge pas à la règle. Il se range même dans la catégorie des œuvres qui sont tellement bizarres et perchées (très volontairement ici d’ailleurs, au point que cela manque presque de naturel) qu’à la sortie de la projection on a du mal à savoir si l’on a aimé ou pas ou si c’était du génie ou un bon gros pétard mouillé prétentieux et atone.

La réponse se trouve au milieu après mûre réflexion, les qualités et la fougue du jeune cinéaste se mêlant à un côté pseudo-provocateur un peu toc et à des idées pas toujours bien exploitées. Quant au sens profond et définitif du film, on se le demande encore. Cronenberg fils mixe home invasion, thriller, film d’horreur, postulat dystopique, torture p*rn et un soupçon de science-fiction dans un seul film et il faut avouer que cela fait beaucoup. Notamment sur ce dernier point où la création de doubles pour purger ses pulsions de violence n’est qu’une justification pour servir et faire avancer le reste de l’intrigue et dont on ne saura pas grand-chose. Et c’est un peu frustrant, cela rend ce postulat accessoire et prétexte mais au final peu pertinent. On veut en savoir plus mais cette demande restera lettre morte. En revanche, une bonne partie du film est intrigante, malsaine et bizarre mais dans le bon sens du terme. Étouffant presque. La toute dernière partie est tout de même un peu de trop et la conclusion sibylline n’est pas du meilleur effet.

« Infinity Pool » peut compter sur la prestation (encore une fois) hallucinée de Mia Goth et l’investissem*nt du très bon Alexander Skarsgaard. Il y a également quelques fulgurances de mise en scène et un jeune réalisateur qui fourmille d’idées visuelles, la plupart influencées mais bien digérées, et d’autres innovantes comme les séquences sous hallucinogènes. On peut aussi affirmer que Cronenberg nous propose les masques les plus effrayants vus au cinéma depuis des lustres (Michael Myers, les insurgés des « American Nightmare » ou encore Ghostface peuvent aller se rhabiller). C’est un film gentiment perturbant, composé de séquences chocs plus ou moins réussies mais dont le fond est peut-être faussem*nt malin et enfonce des portes ouvertes (les riches qui se purgent par de la violence illégale et impunie comme dans les « Hostel »). Mais l’atmosphère étrange, la mise en scène léchée et la folie de certaines séquences rendent le tout intéressant bien que bancal. Une curiosité pas toujours aboutie...

Plus de critiques cinéma sur ma page Facebook Ciné Ma Passion.

00

Avis sur le film Infinity Pool (16)

elriadAvis sur le film Infinity Pool (17)

402 abonnés1 810 critiquesSuivre son activité

3,0

Publiée le 5 avril 2023

Comme toujours dans le cinéma "made in Cronenberg" , il y a du pour et du contre. Pour son 3ème opus, le fils offre une parabole violente et gore sur le pouvoir et l'argent, la sensation de toujours pouvoir se relever, se renouveler ( ici le double recréé), en ayant des passe-droits sur les plus faibles. L'image est forte et le propos assumé.
Mais le réalisateur se laisse aller souvent à des facilités de style. Abus de stroboscope, de filtres criards, de psychédélique bon marché contre-productifs, qui finissent par exaspérer le spectateur.
L'ensemble reste ce que l'on attends des films, être secoué, interpellé, questionné. On adhère ou on adhère pas...

00

Avis sur le film Infinity Pool (18)

Gentilbordelais

291 abonnés2 857 critiquesSuivre son activité

1,5

Publiée le 26 mars 2023

Avec un travail indéniable sur l'ambiance anxyogène et une mise en scène par touches psychédéliques ou expérimentales, Cronenberg fils propose une idée traitant l'influençabilité, la manipulation à des fins extrêmes. Son film n'épargne pas psycholiquement et visuellement le spectateur, générant par moments dégoût, incompréhension et décontenancement. Un terrain certes riche pour sa distribution mais le déroulement de ce récit n'a guère de sens. De plus, il faut noter une étrange satisfaction de son réalisateur pour le sang et autres liquides sexuels...

00

Avis sur le film Infinity Pool (19)

eldarkstone

196 abonnés1 995 critiquesSuivre son activité

2,5

Publiée le 12 avril 2023

Moins perché que ces deux précédents films, avec plus de moyens et quelques bonnes idées, hélas noyées dans une lenteur et des dialogues trop longs ...

00

Avis sur le film Infinity Pool (20)

Marie Breton

54 abonnés253 critiquesSuivre son activité

2,5

Publiée le 28 mai 2023

J’avais lu tellement de mauvais commentaires que je m’attendais à m’ennuyer ferme pendant deux heures et à ne voir qu’une daube d’auteur.
Du coup, mon avis est plus nuancé que la majorité de ceux qui ont commenté.
En fait, l’idée de départ, et les quarante premières minutes sont très bonnes. Mais malheureusem*nt, le sujet hautement fertile et ce concept brillant qu’a imaginé Brandon Cronenberg, sont tous deux exploités de façon catastrophique dans la seconde partie du film. Et avec une idée de génie pareille, ça semble inconcevable.
On dirait presque que B.C a lu ou entendu cette idée quelque part, sans en comprendre l’énorme portée, et qu’il s’est dit «tiens, je vais faire un scénario basé sur cette idée même si je n’ai aucune idée de pourquoi c’est génial».
Une note qui pourrait aller du 1,5/5 à du 3,5/5 selon les séquences.
En revanche niveau ambiance sonore et visuelle, on est bien servis. Et la BO en elle-même suffirait à réfléchir (et planer) dans son coin pendant des heures au concept (qu’on ne peut pas expliquer ici au risque de détruire absolument tout intérêt à visionner quand même «Infinity pool»).

00

Avis sur le film Infinity Pool (21)

Jesdes

1 abonné30 critiquesSuivre son activité

0,5

Publiée le 12 avril 2024

Aucun sens . Vraiment nul il devrait arrêté la sf cronenberg . Vue pour mia goth qui est toujour excellente dans c'est film .

01

Avis sur le film Infinity Pool (22)

Vador Mir

239 abonnés724 critiquesSuivre son activité

2,0

Publiée le 23 février 2023

Comme pour son précédent film Possessor, le scénario est intéressant -un travail sur la question de l'identité- mais le réalisateur est trop inexpérimenté, il multiplie les maladresses et la violence inutile. Et il ne va pas au bout des bonnes idées.

00

Avis sur le film Infinity Pool (23)

Edgar B

74 abonnés67 critiquesSuivre son activité

3,5

Publiée le 23 avril 2023

Voilà le troisième ovni du fiston Cronnenberg, et c'est encore une surprise. Après Antiviral et Possessor, deux petites balles SF, la troisième n'est pas loin du grand film, mais manque à cette originalité et à ces deux supers acteurs (Alexander Skarsgårdet Mia Goth) une profondeur d'écriture. On tombe un peu dans la facilité dans le processus narratif, trop souvent on se demande, où est-ce que l'on va ? Néanmoins la réalisation colle au cerveau, il en ressort une originalité et un envie totale de replonger dedans, dans cette mise en scène kaleidoscopiques et dans cette histoire de clone, du double qui n'est pas sans rappeler un des chefs d'œuvres du papa, Dead-Ringers, l'histoire des jumeaux chirurgiens...

00

Avis sur le film Infinity Pool (24)

Rourkewhite

52 abonnés935 critiquesSuivre son activité

2,0

Publiée le 31 juillet 2023

On peut qualifier "Infinity Pool" d'excessif! Il l'est assurément, dans l'intransigeance des obsessions qu'il développe, dans son refus de concessions qui adouciraient son propos, allègeraient sa narration, ménageraient le spectateur... Il gagne ainsi en conviction et en radicalité, l'intensité menant presque à l'abstraction. Cronenberg fils a certainement accouché de l'oeuvre qu'il souhaitait, sans autre entrave à sa créativité que celle d'un budget limité (d'autant plus que son casting est assez trendy!). Mais à force de distiller le malaise, dans un premier temps, puis de choquer plus ouvertement, le réalisateur néglige sa narration en débridant son concept. L'ensemble apparait alors foncièrement désagréable, plus sadique que politique, plus repoussant qu'envoûtant... S'il échoue dans l'exercice de la fascination donc, il démontre toutefois un courage indéniable dans une oeuvre inaboutie, certes, mais non dénuée de qualités.

00

Avis sur le film Infinity Pool (25)

Dx M.

59 abonnés723 critiquesSuivre son activité

3,0

Publiée le 10 mai 2023

Pas mal... Film intéressant... Assez perché tout de même avec une Mia Goth toujours aussi excellente en femme dérangée... Le film se déroule dans un pays touristique fictif dans lequel il est possible d acheter à la justice un double de nous même pour nous éviter l exécution des suites à un crime volontaire ou involontaire de notre part... A partir de ce postulat le film nous montre les excès d'une bande de riche touriste qui peuvent se permettre d assouvir les plus vils de leur instinct à savoir tuer de sang froid des innocents juste pour le plaisir... Pour ma part j'ai trouvé le film un peu long et souvent faussem*nt perché avec beaucoup trop de ralentis et d effets stroboscopiques qui m'ont ennuyé plus qu autre chose... De plus la fin m a laissé sur ma faim...

00

Les meilleurs films de tous les temps

  • Meilleurs films
  • Meilleurs films selon la presse
Avis sur le film Infinity Pool (2024)

References

Top Articles
Latest Posts
Article information

Author: Arline Emard IV

Last Updated:

Views: 6798

Rating: 4.1 / 5 (72 voted)

Reviews: 87% of readers found this page helpful

Author information

Name: Arline Emard IV

Birthday: 1996-07-10

Address: 8912 Hintz Shore, West Louie, AZ 69363-0747

Phone: +13454700762376

Job: Administration Technician

Hobby: Paintball, Horseback riding, Cycling, Running, Macrame, Playing musical instruments, Soapmaking

Introduction: My name is Arline Emard IV, I am a cheerful, gorgeous, colorful, joyous, excited, super, inquisitive person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.